La filière agricole est devenue une industrie à la pointe de la technologie. Avec 72 milliards d’euros de production en 2017, le secteur agricole affiche une Prévision Nette d’Emploi de +8% pour le troisième trimestre 2018 selon le Baromètre ManpowerGroup des perspectives d’emploi en France au T2 2018.
Malgré la précarité de certains emplois, la profonde transformation de ce secteur offre de nombreuses opportunités pour une main d’œuvre qualifiée qui s’adapte de plus en plus aux nouvelles technologies : drones, capteurs connectés, robots, etc.
Ce domaine pétri de tradition se place ainsi à la pointe de la technologie, et donne leur place à des professionnels issus de la filière agricole mais également des industries techniques et mécaniques ou des technologies de l’information.
C’est là que l’Identification d’Analogies entre les secteurs et les métiers prend tout son sens et permet d’établir des passerelles de compétences.
Il s’agit pour les professionnels qui intègrent cette filière d’être capables d’assimiler et de transférer rapidement des compétences à la fois variées et pointues, au cœur des fonctions clés de l’entreprise.
La transversalité des compétences est ainsi un atout pour le développement des entreprises. Elle ouvre le champ des possibles pour les employeurs et pour les professionnels de chaque filière et favorise un fort esprit d’innovation.
C’est par une excellente connaissance de secteurs plus spécifiques liés à la filière agricole et des métiers qui y sont associés que l’Identification d’Analogies entre ceux-ci devient possible. Elle permet alors à chacun, professionnel ou employeur, d’imaginer des solutions nouvelles et de trouver l’entreprise ou les collaborateurs qui sauront anticiper et répondre aux challenges de ces transformations.