Cette question peut sembler anodine, vue et revue. Elle est pourtant pleine de sens car elle permet au recruteur de voir dans quelle mesure votre projet professionnel est construit, cohérent et réaliste. A travers cette question, le recruteur a un aperçu de votre personnalité et de votre capacité à vous projetez.

Alors comment y répondre ?

  • Renseignez-vous dans la mesure du possible sur les évolutions envisageables après le poste pour lequel vous êtes reçu en entretien
  • Si votre projet n’est pas totalement ficelé et précis, parlez de compétences à développer plutôt que d’une fonction en particulier
  • Montrez que vous tenez compte des enjeux de l’entreprise, exprimez comment vous voyez votre projet s’y intégrer
  • Démontrez que vous avez déjà réfléchi à la suite en ayant bien analyser votre parcours professionnel
  • Apportez une réponse ambitieuse mais pas trop : pour l’entreprise mais aussi pour la personne face à vous : si votre projet est de prendre sa place, ce n’est pas le moment de le lui dire !

Avant toute chose, soyez honnête :  le recruteur veut s’assurer que votre vision et vos ambitions futures sont en accord avec la stratégie à long terme de l’entreprise, c’est donc dans votre intérêt de l’y aider. C’est l’occasion de lui donner envie de vouloir investir sur vous.