Apparu en France il y a une vingtaine d’année, le management de transition a, depuis, démontré son efficacité pour aider les entreprises à passer un cap décisif lors de changements importants, et son

marché n’a cessé de se développer porté par une croissance à deux chiffres. Selon la Fédération des acteurs du management de transition, le chiffre d’affaires réalisé en France s’est élevé à près de 440 M€ en 2019. Les grands groupes français, les groupes internationaux, mais aussi les ETI et des PME l’utilisent.

Quand faire appel au Management de Transition ?

Le manager de transition intervient sur des missions temporaires pour répondre à des situations difficiles – crises, mutations organisationnelles ou structurelles, missions longues (jusqu’à 24 mois) – ou en cas d’urgence managériale (missions de 3-4 mois).

Toutes les fonctions managériales de haut niveau sont concernées même si, de fait, les fonctions DAF, Direction industrielle, DRH et DG sont les plus sollicitées.

Les avantages apportés par un manager de transition

  • Recourir à un manager de transition permet de fiabiliser la gestion d’une situation délicate en accédant à une expertise sectorielle de haut niveau, et une expérience poussée dans la fonction. Du fait de son vécu en matière de problématiques similaires, le manager de transition ne connaitra pas de courbe d’apprentissage et sera à même de traiter les sujets rapidement et efficacement.
  • De plus, en étant au cœur des équipes en place, il mettra en œuvre un plan d’actions en travaillant avec elles en mode projet.
  • Le manager de transition pourra être également consulté pour poser un regard d’expert sur la situation et donner un avis pertinent sur une organisation ou sur des options d’évolution.
  • Enfin, le manager de transition n’est pas inscrit aux effectifs de l’entreprise.

S’appuyer sur un cabinet de management de transition

Faire le choix d’un bon cabinet de management de transition, c’est la garantie d’un gain de temps et d’efficacité pour l’entreprise. Il aidera à définir précisément le besoin du client et saura cerner le profil des managers qui présentent les qualités nécessaires au projet.

Pour bien choisir le cabinet, il est utile de se poser certaines questions clés :

  • Le cabinet possède-t-il une expertise sectorielle pour bien anticiper les enjeux du poste à couvrir ?
  • Est-il en mesure de composer une équipe projet associant un expert du management de transition et un expert sectoriel ?
  • Propose-t-il une offre sur mesure en fonction du profil et des enjeux ?
  • Suit-il un cadre de de référence de qualité et d’amélioration continue du service tel que la certification ISO 9001 ?