Vous venez de trouver un nouvel emploi, l’heure est donc venue d’annoncer votre départ dans votre société actuelle. Voici quelques clés pour sortir avec élégance :

 

– Faites les choses dans l’ordre : annoncez votre départ en premier lieu à votre manager. Il serait très malvenu qu’il l’apprenne par des bruits de couloirs. Ayez ensuite le soin de prévenir vos collègues, clients, fournisseurs, etc.

– Présentez votre démission par écrit (courrier recommandé, qui fournit une preuve en cas de nécessité), que vous complétez par un échange oral.

– Montrez-vous clair et ferme dans l’expression de votre décision. Attention si votre entreprise tente de vous rattraper, il est risqué de faire la girouette à ce moment : si vous avez signé ailleurs, un changement d’avis tardif peut en dire long sur votre sens de l’engagement et votre capacité à décider. Ceci est à bien mesurer et nuancer selon la situation.

– Quelles que soient les raisons de votre départ, restez courtois et professionnel. Un départ conflictuel peut mettre en péril votre réputation, évitez-le dans la mesure du possible.

– Autant que possible, soyez attentif aux conséquences de votre départ pour l’entreprise et anticipez-les : si les circonstances s’y prêtent, anticipez votre remplacement et prévoyez une période de formation de votre successeur par exemple.

– Soignez votre période de préavis : continuez de traiter vos dossiers avec soin, facilitez la tâche de votre successeur – c’est une fois de plus votre réputation qui est en jeu.

– Pensez à dire merci et à valoriser tous les apprentissages et bons moments vécus. N’hésitez pas à avoir une attention pour vos collègues lors de votre départ (remerciement personnalisé, moment convivial, etc.).