Il est parfois nécessaire dans le cadre de la stratégie d’un groupe agricole ou agroalimentaire de se séparer d’une ou plusieurs entités qui ne s’alignent pas avec ladite stratégie, ou ne présentent pas des indicateurs de rentabilité suffisants. Cependant, afin que la cession se passe dans les meilleures conditions possibles, ces entités ou sites ont souvent besoin d’être valorisés au préalable. Le management de transition agroalimentaire permet de répondre rapidement, opérationnellement et pour une durée déterminée, à cet enjeu.

management de transition agroalimentaire

Le contexte dans lequel la mission se déroule dépend de chaque entreprise, mais le plus souvent, il s’agit d’une production non optimisée à cause de processus défaillants ou mal appliqués, du découragement des équipes ou d’un management inadapté qui entraîne une baisse de la productivité ou une augmentation de l’absentéisme.

Le manager de transition, en tant qu’ancien manager ou dirigeant expérimenté issu des filières agricoles ou agroalimentaires, est immédiatement opérationnel pour redresser un site de production d’agroéquipements ou d’agroalimentaire. Pour ce faire, il définit une feuille de route, selon les besoins émis par le client et son observation de la situation, et définit ainsi les contours de la mission :

  • Faire respecter les règles d’hygiène et de sécurité
  • Gérer les lignes de production
  • Gérer les projets en cours et l’amélioration continue
  • Optimiser l’utilisation des effectifs du site grâce au développement de la polyvalence
  • Développer de nouveaux produits
  • Animer des équipes commerciales
  • Assurer le suivi administratif du site
  • Etc…

Dans ce genre de situations, le climat social de la structure peut également être détérioré. Le manager de transition a alors pour mission d’améliorer l’état d’esprit des équipes et de gérer les mouvements de contestation potentiels, comme par exemple :

  • Améliorer la communication avec les équipes qui ont besoin d’être encadrées et rassurées
  • Reprendre la main sur un certain nombre d’usages issus du mode de management précédent
  • Animer le comité de direction et faire le lien avec les équipes de production
  • Manager et animer les équipes autour d’objectifs communs.

La mission du manager de transition est d’atteindre les objectifs fixés par le donneur d’ordre en se basant sur son expertise technique et son expérience managériale afin de valoriser l’entreprise à céder afin d’optimiser la vente.