Avec un contexte économique et des stratégies d’entreprises changeantes, il n’est pas rare de voir des licenciements sans que les collaborateurs n’aient commis de réelle faute.

Il s’agit d’une étape difficile dans la vie d’un salarié qui peut se retrouver démuni face à la situation.

Afin de bien rebondir, il est primordial de ne pas faire l’impasse sur les raisons du licenciement.

Il est nécessaire de ne pas se précipiter, de se ressourcer, d’écouter ses émotions et de faire le point avant de se lancer dans sa recherche d’emploi.

La remise en question doit aider à mieux préparer la suite :

  • Qu’est-ce qui a bien fonctionné dans mon dernier poste ?
  • Quels ont été les problèmes rencontrés, les erreurs commises, pourquoi ?
  • Quel type d’organisation me convient ?
  • Quelles sont mes aspirations pour la suite ?
  • Quel est mon projet professionnel ?
  • Ai-je besoin de me faire aider ?

Cette étape permet(tra) de parler de ce licenciement de manière honnête, assumée et claire.

Elle offre ainsi la possibilité de se tourner vers l’avenir de façon positive et constructive.

Il est primordial de s’accorder du temps pour :

  • DEFINIR le professionnel que l’on est,
  • EXPLORER son potentiel,
  • PARTIR à la découverte de ses talents,
  • APPRENDRE à bien choisir,
  • Se donner le droit d’OSER
  • Décider de se FAIRE ACCOMPAGNER pour son prochain projet professionnel sous la forme d’un outplacement ou d’un coaching de carrière…