Le CV, cet outil encore indispensable à tous les professionnels. En tant que véritable carte d’identité professionnelle, il n’est pas toujours si simple à rédiger et mettre en forme. Au-delà des effets de mode et des tendances comme le CV vidéo, des CV ultra colorés ou des barres de compétences, le CV se doit de répondre à certaines exigences.

Construire un CV impactant pour l'agricole, l'agroalimentaire, l'hôtellerie

Ici, on vous présente un exemple de CV que vous devriez éviter de faire (à gauche) et un modèle de CV plus moderne et adéquat (à droite) :

Recrutement Agroalimentaire hotellerie restaurationRecrutement Agroalimentaire hotellerie restauration

Gardez en tête qu’un CV est lu en moins de 7 secondes par le recruteur, alors mettez -vous à sa place et placez les informations importantes pour le poste et l’entreprise ainsi que les chiffres clés. Par exemple, parmi les éléments les plus importants, vous pouvez indiquer :

  • La taille de l’entreprise (CA, présence pays, nombre global de collaborateurs…)
  • Le nombre de personnes que vous avez dirigées
  • Les projets que vous avez eu l’occasion de gérer
  • Vos compétences techniques et managériales
  • Les logiciels et outils spécifiques que vous maîtrisez

Une fois que vous avez établi le fond, passez à la forme. L’hôtellerie-restauration, l’agroalimentaire et l’agriculture sont des secteurs en évolution, avec leurs codes spécifiques. Adaptez donc la présentation en conséquence : couleurs, style, police, etc.

De façon générale, quelques règles sont à retenir :

  • Soyez sobre dans votre présentation
  • Mettez une photo claire et professionnelle sur votre CV
  • Divisez votre CV en différentes parties pour une lecture plus facile (évitez le format purement vertical)
  • Choisissez un format de CV qui pourra être reconnu par les logiciels de traitement de candidatures (le test : vous devez pouvoir faire copier-coller du contenu)

Le recrutement dans l’agriculture, l’agroalimentaire ou l’hôtellerie-restauration demande une certaine attitude de votre part, en tant que candidat. Cette attitude se retranscrit notamment par votre CV. Il doit être chiffré, lisible, synthétique et correspondre à l’entreprise pour laquelle vous postulez.