Déroulé et fin de la mission

A partir des informations recueillies et des objectifs de l’entreprise, le manager de transition élabore un plan d’actions qui servira de roadmap durant toute la durée de son intervention. Ce plan d’actions synthétise

  • L’ensemble des problématiques à traiter
  • Les actions à mener
  • Les personnes en charge des dossiers
  • Le calendrier de progression

Management de transition agroalimentaire

Cependant, ce plan n’est pas exempt des imprévus et demande une certaine flexibilité. Son déploiement peut aussi engendrer des frottements ou une résistance au changement de la part de certains salariés. Le manager de transition peut alors être amené à repousser ou à arrêter certaines actions au profit d’autres afin de préserver un plan d’actions pertinent et efficace.

Tout au long de la mission, le manager veille à communiquer et à échanger régulièrement avec les personnes qui vivent le changement afin de les impliquer, de diminuer la résistance et de maintenir son leadership. En parallèle, il tient informé son donneur d’ordre, le plus souvent la direction de l’organisation, du bon déroulé de son intervention.

Par ailleurs, chez LeaderIA nous organisons des points réguliers entre le manager, notre responsable de Pôle et l’entreprise afin de mesurer les progrès et la qualité des livrables. Ces échanges servent aussi à s’assurer des bonnes relations entre le manager et l’entreprise.

Le manager de transition a pour rôle d’assurer la transition d’une entreprise du point A au point B. Cette intervention s’accompagne aussi d’un transfert de compétences vers les équipes internes ou auprès du titulaire du poste en CDI, s’il est recruté pendant la mission, afin de continuer le travail initié par le manager. Enfin, le manager de transition rédige un rapport sur l’ensemble des actions menées par rapport à la roadmap initialement définie et les actions futures à déployer pour poursuivre et pérenniser les efforts engagés.

La mission s’arrête dès que le client le juge pertinent. Aussi, la date d’arrêt peut différer de la date initialement prévue dans le contrat, moyennant un préavis (15 jours dans le cas de LeaderIA).

En savoir plus