Clémence BUGAJTout d’abord, présente-toi ?

Clémence Bugaj, je suis chargée de recherche au sein du cabinet LeaderIA depuis 3 ans. J’interviens sur le sourcing, la chasse, les premières qualifications des candidats ainsi que du suivi, au-delà même de leurs embauches. J’ai aussi la responsabilité de la bonne qualité de la production, un rôle à forte valeur ajoutée dans un contexte où le marché de l’emploi est si tendu.

Avant de rejoindre LeaderIA, j’ai surtout travaillé en Hôtellerie-Restauration au sein d’établissements très différents, de la restauration collective au palace parisien. Mordue de gastronomie et convaincue que le secteur hôtelier peut évoluer vers des pratiques de management plus durables, le recrutement s’est avéré être un métier en accord avec mes valeurs.

C’est pourquoi j’ai poursuivi mes études jusqu’à l’obtention d’un Master en Management et Marketing du Tourisme et de l’Hôtellerie Restauration, et effectué mes derniers stages en RH et en marketing dans des hôtels et associations pour une restauration responsable.

Qu’est-ce qui t’a motivé à rejoindre LeaderIA ?

En tant que grande passionnée par tous ce qui concerne l’alimentation, ses impacts, ses métiers, ses pratiques, la possibilité d’être au cœur des problématiques du marché de l’emploi de ces filières est apparu comme une opportunité qu’il fallait que je saisisse.

Puis j’ai découvert la chasse de têtes et j’y ai rapidement pris goût !

Qu’est-ce que tu y as trouvé ?

Avant tout du challenge ! Au sein d’une équipe performante et motivée et d’un milieu qui m’était familier, j’ai pu conserver le relationnel clients et candidats et un niveau de prestation haut de gamme. Mes chasses me font voyager sur tout le territoire national, dans des environnements professionnels très diversifiés. Pour les missions les plus complexes, réaliser un état du marché et faire de l’intelligence économiques est très stimulant. Enfin, lorsqu’un recrutement permet à la personne embauchée de se réaliser et grandir professionnellement, voir parfois répondre à un projet de vie, c’est la cerise sur le gâteau !

Ton mot de la fin :

Si un chasseur de tête vous sollicite, prenez 5 minutes pour l’écouter, cet appel pourrait changer le cours de votre vie !