Après 3 entretiens, vous venez de recevoir une proposition pour le poste de vos rêves. Le seul bémol ? Le poste est basé à plus d’1h de chez vous et implique plusieurs découchages par semaine, vous venez de réaliser que cela ne convient pas à votre organisation personnelle. Vous refusez l’offre, vous êtes gêné d’avoir fait perdre du temps au recruteur, et lui ne peut pas s’empêcher de vous en vouloir un peu de ne pas avoir réfléchi plus tôt…

Mode d’emploi pour vous poser les bonnes questions au bon moment :

– Au moment de lire l’offre, ou lorsque le recruteur vous la présente, posez-vous les questions : où est situé le poste ? Combien de temps de trajet depuis mon domicile (en heure de pointe !), combien de déplacements par semaine ?

– Réfléchissez aux changements que cela impliquerait pour vous : volume horaire, impact sur votre rythme, fatigue potentielle, etc.

– Pensez aussi à l’impact sur votre famille et votre équilibre personnel : vie sociale, organisation familiale, etc.

– Parlez-en rapidement à votre famille : quelles sont leurs réactions, comment se projettent-ils dans cette nouvelle organisation ?

– Quels sacrifices sont demandés à chacun, pour quel bénéfice ?

Ces éléments de réflexion vous permettront alors de faire le choix de poursuivre ou non le process, en toute connaissance de cause, de manière fiable et rassurante pour tous.